• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

Émile Chartier dit ALAIN. 2 manuscrits autographes…

Lot 2
500 - 700 €

Émile Chartier dit ALAIN. 2 manuscrits autographes…

Émile Chartier dit ALAIN. 2 manuscrits autographes signés, Propos d’un Normand, [1909] ; 4 pages in-8.
Textes sur l’art publiés dans La Dépêche de Rouen des 4 et 25 mai 1909 et recueillis dans Préliminaires à l’esthétique (Gallimard, 1939). – Sur les limites de l’Art. « Il y a trop d’artistes. On n’y peut rien, direz-vous. On peut toujours le constater. Le premier venu, s’il essaie de peindre d’après nature, s’aperçoit avec ravissement que ce n’est pas aussi difficile qu’il le croyait, surtout s’il a un maître habile, et s’il ne craint pas d’imiter les images de l’un, les bruyères de l’autre, et les ronds dans l’eau d’un troisième »… Notre éducation esthétique « nous a rendus très indulgents. […] Il y a une chose que l’on devrait dire, c’est que le commencement, dans les beaux-arts, n’est jamais difficile. On arrive très vite au passable. […] Toutes ces œuvres d’art sont bien écrites, bien peintes, bien sculptées ; et ce n’est rien du tout »… – Sur l’Art dans ses rapports avec la Raison : « Nos cathédrales seraient bien laides si elles n’avaient pour nous plaire que les statues des saints et des rois, ou les monstres des gargouilles. Mais tous ces ornements faits pour plaire sont heureusement perdus dans l’ensemble. Ce sont les lignes tout à fait simples sévères et dénudées de la grande nef qui sauvent tout. Moins une cathédrale est ornée plus elle est belle quand elle est belle. Or ceux qui ont arrondi et entrecroisé ces arceaux à vingt mètres du pavé ne pensaient pas, je crois, à la beauté ; ils pensaient à la solidité ; ils ont rencontré le beau sans l’avoir cherché. La superstition fut le premier moteur, j’en conviens ; mais c’est la Raison qui fut l’architecte »…
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue