• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

Léon BLOY. Manuscrit autographe, Johannes…

Lot 33
700 - 800 €

Léon BLOY. Manuscrit autographe, Johannes…

Léon BLOY. Manuscrit autographe, Johannes Jörgensen, [mars 1901] ; 6 pages in-8 remplies d’une minuscule écriture, relié avec le texte imprimé, cartonnage demi-percaline verte à coins, titre sur le plat sup. (Desfontaines).
Manuscrit de premier jet, avec de nombreuses et importantes ratures et corrections, de cette étude sur le poète et écrivain catholique danois Johannes Joergensen (1866-1956), destinée au Mercure de France de juin 1901, publiée sous le titre : Johannes Jœrgensen et le mouvement catholique en Danemark. Ce brouillon ne donne que le début des citations des textes de Joergensen que Bloy insérera dans la publication, et présente d’intéressantes variantes. Léon Bloy recueillera en 1903 ce texte dans la section Dix-sept mois en Danemark de Mon Journal ; le manuscrit porte d’ailleurs en fin la note autographe au crayon bleu : « 17 mois en Danemark ».
C’est l’occasion pour Bloy d’une attaque en règle contre « la médiocrité d’esprit et la médiocrité d’âme du monde scandinave », contre « les protestants incurables » dont les ancêtres se sont levés « pour l’apostasie à la voix d’un salaud de moine » ; il fulmine contre les « grouillements luthériens » et « la culminante imbécillité de ces hérétiques »… Puis il fait l’éloge du « grand écrivain catholique, le seul qu’il y ait dans le vaste monde scandinave », retraçant la formation doctrinale de Jœrgensen, présentant son œuvre, et donnant son témoignage personnel sur son ami Johannès en qui il reconnaît une vocation de martyr : « Le martyre administré par les imbéciles. Quel rêve ! »…
On joint une l.a.s. de Johannes Joergensen (1933) sur la famille de l’abbé Tardif de Moidrey ; la copie par Joseph Bollery d’une lettre de Josef Florian ; une photographie de Joseph Bollery.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue